Conseils de voyage > Mes résolutions « Roulez tranquille » avec Alamo

Mes résolutions « Roulez tranquille » avec Alamo

journal de voyage

Je n’ai jamais été très forte sur les résolutions, mais je pense que c’est parce qu’elles semblent si épuisantes, comme une corvée qui, une fois complétée, est déplacée dans la boîte des courriers traités et à laquelle on ne repense plus. Mais les résolutions ne doivent pas nécessairement représenter une montagne, une liste de choses à faire maintenant ou jamais créée le matin du 1er janvier. Il peut s’agir de petites décisions afin de vivre plus consciemment, de façon à être plus en phase avec vos priorités et vos rêves.

Les expériences qui s’en viennent pour nous dans les prochains mois sont majeures, avec beaucoup de voyages à la fois en anticipation de l’endroit que nous quittons et en préparation de celui où nous allons. Je veux m’assurer que nous ne faisons pas que « traverser » ces voyages, mais plutôt que nous prenons le temps de célébrer cette occasion que nous avons d’explorer le monde tous ensemble... parce qu’il s’agit réellement d’un cadeau.

journal de voyage

Je vous présente l’une de mes possessions les plus précieuses : le journal que j’ai tenu lors de ma session d’études à Londres.

Ceci pourra peut-être vous sembler bizarre, venant d’une personne qui écrit sur sa vie chaque jour aujourd’hui... mais je n’ai pas toujours aimé tenir un journal. J’ai tenu un journal religieusement lorsque j’étais enfant, jusqu’à mon secondaire deux environ, mais à ce moment je le sentais plus comme un travail qu’un loisir. Le journal sur ma table de chevet a cessé d’être pour moi une escapade appréciée pour devenir une source de culpabilité : tu n’as pas écrit aujourd’hui. Ou hier. Ou même le mois passé. Alors, après quelques temps, je l’ai abandonné.

Jusqu’à ce que j’aille à Londres et que je réalise que l’expérience que je vivais était trop spéciale pour que je la laisse se passer sans en conserver un souvenir. J’ai donc décidé d’abandonner les méthodes de tenue de journal que j’avais pu employer jusque là et de m’y adonner librement. Si j’avais envie d’écrire, j’écrirais. Si j’avais envie de dessiner, je dessinerais. Si j’avais envie de coller des cartes postales, des cartons d’allumettes ou quelque souvenir que j’avais trouvé sur le trottoir, c’est ce que je faisais.

L’expérience m’a redonné tout ce que j’aimais de tenir un journal dans mon enfance, sans tout ce qui était fastidieux et épuisant. En plus de cela, mon journal m’a aidé à voyager  de façon consciente, à porter attention à toutes les petites parcelles d’une aventure qui n’ont pas l’air tellement importantes lorsqu’elles se produisent, mais qui, mises ensemble, constituent réellement les souvenirs. Un numéro de téléphone griffoné, le petit message d’un ami, un billet de traversier, une recette de cocktail, une facture de restaurant. Rien de gros, mais toutes ces petites choses rassemblées forment une image des moments que j’ai passé en Europe, tels qu’ils étaient vraiment.

J’adore avoir ce rappel des endroits où je suis allée et il s’agit d’un cadeau que j’aimerais donner à mes enfants. Est-ce que vous vous souvenez il y a quelques mois, lorsque j’ai parlé de voyage en famille « simple » et de quelle façon j’aimerais pousser notre famille à réinventer la manière de vivre des aventures ensemble? De gros changements se présentent à notre horizon ainsi que beaucoup de voyages, notamment un vol dans la région de San Francisco pour visiter des maisons en avril et une série de voyages à faire avant de mourir à des destinations variées sur la côte est et dans l’idée d’emmener les aventures de ma famille au-delà de l’ordinaire, voici ma résolution #RoulezTranquilleAlamo 2015 : Démarrer un journal de voyage pour chacun de mes enfants qu’ils pourront conserver et poursuivre dans les prochaines années, comme ils le voudront. Je m’occuperai des premières entrées pendant qu’ils trouvent comment, vous savez, écrire... Par contre, le reste des pages leur appartient à eux seuls.

Je serais ravie d’apprendre si vous avez des idées amusantes pour améliorer les voyages en famille ou encore des résolutions personnelles. Vous n’avez qu’à les publiers sur Twitter ou Instagram avec le mot-clic  #RoulezTranquilleAlamo  pour que je puisse les voir (et assurez-vous d’identifier un(e) ami(e) qui, selon vous, aurait besoin d’inspiration en 2015)!

Article d’abord publié sur RamshackleGlam.com.

À propos de l’auteure

Jordan Reid

Par : Jordan Reid, Mère-trotteuse Alamo et fondatrice de RamshackleGlam.com.

Les Mère-trotteuses Alamo forment un conseil de blogueuses de style de vie et mères qui s’associent avec Alamo Rent A Car afin de célébrer les voyages en famille tout en partageant leurs expériences personnelles et des conseils qu’elles ont accumulés sur la route

This site uses cookies for analytics and interest-based advertising purposes. Read our Cookie Policy or click on AdChoices for more information.